Site d'informations pour arrêter de fumer

Tabagisme, cigarette électronique, e liquide

Pendant de longues décennies les méfaits du tabac étaient sinon cachés, bien mal connus du public qui soit ne voulait pas savoir, soit ne se sentait pas concerné. L’industrie du tabac de son côté n’a pas cherché à communiquer sur le sujet, mais aujourd’hui ce n’est plus un secret, le tabac tue. La combustion du tabac associée à la composition des cigarettes classiques dégagent des milliers de substances qui sont pour la plupart extrêmement nocives, et nous avons souhaité vous présenter 7 composants parmi les plus dangereux pour votre santé.

 

QU’EST-CE QUI ENTRE RÉELLEMENT DANS LA FABRICATION DES CIGARETTES ?

Nous savons tous que les cigarettes sont mauvaises pour nous. Mais savez-vous ce que contient la cigarette tabac classique et ses méfaits sur votre santé ?

Lorsqu’on leur pose la question, de nombreux fumeurs répondent que les cigarettes sont simplement composées de tabac enveloppé dans du papier. Mais c’est bien plus que cela. Selon toutes les analyses réalisées ces dernières années par les différentes institutions anti cancer de tous les pays et les centres de recherches contre le cancer, les cigarettes contiennent en fait plus de 4.000 substances chimiques.

La nicotine est bien sûr présente dans une cigarette, c’est la raison principale pour laquelle nous fumons après tout ! Mais nous sommes toujours surpris par les autres ingrédients qui se cachent dans une cigarette.

En fait, plus de 50 de ces ingrédients sont des substances cancérigènes connues (produits chimiques qui provoquent le cancer) et 400 sont toxiques pour l’homme – il est choquant de constater que la plupart de ces substances ne sont pas mentionnées sur le paquet de cigarettes.

Pour vous faire prendre conscience des principaux produits chimiques dangereux contenus dans les cigarettes, nous vous avons préparé cet article qui détaille 7 produits chimiques parmi les plus dangereux dès lors que vous allumez une cigarette tabac classique.

1. Le Benzène

Le benzène est l’une des nombreuses substances chimiques dangereuses présentes dans les cigarettes. Ce produit chimique est un solvant industriel qui est raffiné à partir du pétrole brut. Il est couramment utilisé dans la production de pesticides et d’essence.

Le benzène est cancérigène (cause de cancer) et la consommation de ce produit chimique par la consommation de cigarettes a été liée au développement de la leucémie (cancer du sang).

Plus de la moitié de l’exposition humaine au benzène est due au tabagisme ou au tabagisme passif. Si vous êtes exposé pendant de longues périodes à ce produit chimique, vous risquez également de souffrir d’anémie, de saignements incontrôlables et de dommages à long terme pour votre organisme.

2. L’Arsenic

Vous avez probablement déjà entendu parler d’arsenic dans divers films ou encore lors de vos lectures, et vous savez que l’arsenic est un poison. En fait, c’était le poison de prédilection de tous les méchants et pendant des centaines d’années, il a été considéré comme le « roi des poisons » car il était insipide et inodore.

De nos jours, l’arsenic est principalement utilisé comme agent de conservation dans le bois et, malheureusement, dans les cigarettes.

L’arsenic est particulièrement problématique pour les fumeurs réguliers et de longue durée. Les recherches montrent que l’arsenic chimique s’accumule dans le corps, empoisonnant littéralement chaque fumeur de cigarettes classiques.

Avec le temps, il peut causer des dommages plus importants à votre cœur et à vos vaisseaux sanguins. La dégradation des vaisseaux sanguins affecte la capacité du corps humain à se réparer. Cela rend les fumeurs plus vulnérables à d’autres maladies et problèmes de santé.

L’arsenic n’est donc peut-être pas le produit chimique qui tue, mais il affaiblit les défenses de l’organisme et le rend vulnérable à tous les autres produits chimiques de cette liste.

3. Le Cadmium

Saviez-vous que le même produit chimique dangereux utilisé pour fabriquer des piles est contenu dans les cigarettes ?

Le cadmium est un métal toxique, qui doit normalement être manipulé avec précaution lorsqu’il est utilisé dans les piles. C’est en fait la raison principale pour laquelle il est déconseillé, sinon défendu d’essayer d’ouvrir une pile. Cependant, des recherches ont montré des niveaux élevés de cadmium chez les fumeurs, et pire encore chez ceux qui respirent passivement la fumée.

Nous savions tous que la fumée secondaire était nocive, mais combien savent qu’en réalité nous forcions les gens à respirer des métaux toxiques ?

Le cadmium affecte particulièrement les reins et les artères. Il est également classé parmi les substances cancérigènes.

Le corps humain est normalement capable de résister à l’effet nocif de cette toxine. Cependant, la quantité absorbée par la fumée de tabac, et la fréquence répétée d’une consommation quotidienne sur du moyen/long terme est trop importante pour que le corps puisse la supporter.

4. Le Formaldéhyde

Aimez-vous l’idée de consommer un produit chimique utilisé dans la fabrication de la peinture et la conservation des cadavres dans une morgue ? Non, nous ne le pensons pas.

Mais lorsque vous fumez des cigarettes, c’est exactement ce que vous faites. Le formaldéhyde est présent à la fois dans la peinture, les cigarettes tabac et dans les pompes funèbres. Il est utilisé comme désinfectant pour préserver les cadavres car il détruit les microbes et conserve les tissus.

En effet, le formaldéhyde encore appelé formol est communément utilisé en taxidermie pour la conservation des tissus animaux ou végétaux. C’est surement très bien pour conserver les tissus morts, mais pas pour les poumons vivants !

Il n’est même pas nécessaire de fumer soi-même des cigarettes pour en consommer, il suffit d’être à proximité de quelqu’un qui fume. Comme presque tout ce qui figure sur cette liste, le formaldéhyde a été lié au cancer, mais il a aussi un effet immédiat.

Au minimum, le formaldéhyde peut provoquer une irritation des yeux et une toux excessive, donc si une personne de votre entourage se met à tousser lorsque vous fumez, vous savez ce qui en est la cause.

5. Le Goudron

Comparé à de nombreux autres produits chimiques dangereux de cette liste, le goudron est bien connu des fumeurs et des non-fumeurs. Bien qu’il ne s’agisse pas de la même substance que celle qui recouvre nos routes, il reste extrêmement dangereux. Même à l’époque où nous pensions que les cigarettes pouvaient être bonnes pour la santé, nous savions que la présence de goudron dans nos poumons était une mauvaise idée !

Pendant des années, les cigarettes ont concentré leurs efforts de marketing sur la réduction de la teneur en goudron de leurs cigarettes, mais le problème est aussi faible que soit cette teneur en goudron, vous inhalez toujours ce produit chimique dans vos poumons.

C’est ce qui tache vos doigts et vos dents de cette horrible couleur jaune, car c’est une substance collante qui s’accroche à tout ce qu’elle touche. Il en va de même pour vos poumons, car il s’accroche aux cellules pulmonaires (les cils), les obstrue et les tue lentement. Une fois que la cellule pulmonaire est morte, le goudron s’enfonce plus profondément dans le poumon. Avec le temps, le goudron s’infiltre jusqu’au cœur même des poumons.

Pour faire simple, les cigarettes à faible teneur en goudron restent dangereuses pour la santé. En effet, même si elles contiennent moins de goudron, elles vous affectent quand même. Les recherches montrent que même si vous optez pour une cigarette à faible teneur en goudron, le processus de destruction du poumon sera plus lent, mais le risque restera exactement le même.

6. Le Cyanure d’Hydrogène

Avez-vous déjà entendu parler du cyanure d’hydrogène ? Le cyanure d’hydrogène est l’une des substances chimiques les plus dangereuses contenues dans les cigarettes.

Le mot cyanure vous a probablement mis la puce à l’oreille, car il s’agit d’un autre produit chimique de cette liste qui a été utilisé pour empoisonner des gens au fil des ans.

Contrairement aux autres, il s’agit d’un sous-produit plutôt que d’un ingrédient principal, car il est produit en brûlant certains des 599 additifs contenus dans les cigarettes.

Il est si puissant que même une brève exposition à ce produit chimique peut provoquer des nausées et, dans certains cas extrêmes, des vomissements. Vous souvenez-vous de la première fois que vous avez commencé à fumer et que vous vous êtes senti malade après ? C’était en grande partie dû au cyanure.

Bien que ce produit chimique ne provoque pas directement le cancer, il a été associé à des effets nocifs sur le cœur et les vaisseaux sanguins.

Mais plus important encore, le produit chimique endommage les structures appelées cils dans les poumons, qui sont là pour aider à éliminer les toxines de vos voies respiratoires.

Non seulement le cyanure d’hydrogène vous empoisonne, mais, comme l’arsenic, il détruit les défenses de votre organisme contre d’autres toxines.

Vous êtes donc beaucoup plus vulnérable aux risques pour la santé et aux problèmes pulmonaires.

7. L’Oxyde d’Azote

Enfin, lorsque vous fumez des cigarettes, vous consommez le même produit chimique que celui qui est libéré par les gaz d’échappement d’une voiture.

Mais ce n’est pas la raison pour laquelle vous devriez vous inquiéter de l’oxyde d’azote, vous devriez vous inquiéter car c’est l’un des principaux produits chimiques (autre que la nicotine) qui vous rend dépendant des cigarettes.

Lorsque vous respirez de l’oxyde d’azote, il a des effets sur le corps qui rendent littéralement la cigarette plus addictive.

Tout d’abord, il oblige les poumons à se dilater plus que la normale, afin que vous puissiez absorber davantage de fumée (et de goudron).

Ensuite, l’oxyde d’azote endommage les tissus et provoque une inflammation des poumons. À cause de cela, les autres substances chimiques contenues dans la cigarette sont absorbées plus rapidement par les poumons, de sorte que l’effet de la nicotine est plus rapide et plus fort que d’habitude, ce qui vous pousse à consommer encore plus.

Ce processus accélère l’accoutumance, ce qui rend le fumeur accro plus rapidement, mais il nuit également à la capacité du fumeur à respirer lorsqu’il ne fume pas.

Maintenant que vous connaissez certains des produits chimiques présents dans une cigarette, vous serez peut-être soulagé d’apprendre que les e-liquides contiennent 4 ingrédients simples : du propylène glycol et de la glycérine végétale (utilisés dans les bonbons, les chewing-gums, les boissons gazeuses, les préparations pour gâteaux et les glaces), des arômes alimentaires (présents dans tout ce que nous mangeons chaque jour) et de la nicotine (la principale raison pour laquelle nous fumons), de qualité pharmaceutique pour les e-liquides sérieux.

Selon toutes les études réalisées à ce jour sur l’incidence sur la santé des cigarettes électroniques, « les cigarettes électroniques sont au moins 95 % moins nocives que les cigarettes traditionnelles. »

Donc, si vous fumez encore et que vous voulez passer à une alternative plus saine sans vous retrouver du jour au lendemain en manque de nicotine, vous devriez essayer une e-cigarette électronique.

Qu’en est il des e-liquides au CBD ?

La vape d’e-liquides au CBD est l’un des moyens les plus simples et les plus rapides pour la consommation de. La composition des liquides au CBD est également beaucoup plus sure que celle des cigarettes traditionnelles.

De nombreux anciens fumeurs se tournent actuellement vers la vape au CBD notamment dans le cadre de recherche de produits favorisant le sommeil.

Les e-liquides au CBD de qualité sont notamment vendus sur des boutiques en ligne spécialisées dans le CBD facilitant le choix et l’achat de ces produits. Pour de nombreuses personnes qui souffrent de douleurs ou de maladies chroniques, le CBD est une alternative aux analgésiques prescrits sur ordonnance et la vape de CBD, permettrait une absorption et des résultats plus rapides.

Le CBD, qui signifie cannabidiol, est l’une des centaines de molécules naturelles, appelées cannabinoïdes, présentes dans la plante de chanvre. De tous les cannabinoïdes, le THC est le plus connu, et pour toutes les mauvaises raisons. Le THC, qui signifie tétrahydrocannabinol, est le cannabinoïde présent dans la marijuana qui provoque des effets psychoactifs et c’est la raison pour laquelle les produits du cannabis riches en THC sont classés parmi les drogues.

Le CBD ne doit pas être confondu avec le THC, car il ne produit ni ne provoque aucun effet psychoactif dit de « défonce ».