Site d'informations pour arrêter de fumer

Tabagisme, cigarette électronique, e liquide

Le fait de ne pas fumer aide à soulager le stress, l’anxiété et la dépression et vous donne une perspective plus positive de la vie. Ces avantages s’appliquent à tous les fumeurs, pas seulement à ceux qui ont des problèmes de santé mentale préexistants.

Nous savons tous qu’arrêter de fumer améliore votre santé physique. Mais saviez-vous qu’il est également prouvé qu’arrêter de fumer améliore votre santé mentale ?

Bien que la plupart des fumeurs déclarent vouloir arrêter de fumer, beaucoup continuent de fumer parce qu’ils sont convaincus que le tabagisme aide à soulager le stress et l’anxiété.

Mais c’est un mythe complet que de fumer vous aide à vous détendre. La réalité est que le tabagisme augmente en fait l’anxiété et la tension. Les fumeurs sont plus susceptibles de développer une dépression ou un trouble d’anxiété que les non-fumeurs. Et le fait d’arrêter de fumer déclenche une grande amélioration de l’humeur.

 

C’est un mythe que le tabagisme améliore l’humeur

Pourquoi les fumeurs avec et sans problèmes de santé mentale croient-ils à tort que le tabagisme améliore leur humeur ?

Les scientifiques pensent que c’est parce qu’ils confondent la capacité des cigarettes à abolir le sevrage de la nicotine avec un effet bénéfique sur leur santé mentale.

Les fumeurs ont tendance à se sentir irritables, anxieux et déprimés lorsqu’ils n’ont pas fumé depuis un certain temps et ces sentiments désagréables sont temporairement inversés lorsqu’ils allument une cigarette. Cela donne l’impression que c’est le tabagisme qui a amélioré leur humeur, alors qu’en fait c’est le tabagisme qui a causé les troubles psychologiques en premier lieu.

 

Les avantages sur la santé mentale de l’arrêt du tabagisme

Des études montrent que les niveaux d’anxiété, de dépression et de stress des gens sont plus faibles après qu’ils ont cessé de fumer, comparativement à ceux qui continuent de fumer, et que leur qualité de vie et leur humeur s’améliorent. De plus, l’amélioration des niveaux d’oxygène dans le corps signifie que les ex-fumeurs peuvent mieux se concentrer.

 

Les fumeurs ayant des problèmes de santé mentale

Les avantages psychologiques de l’arrêt du tabac sont tout aussi frappants chez les personnes qui ont déjà un trouble de santé mentale que chez celles qui n’en ont pas. L’arrêt du tabac soulage leurs symptômes psychologiques et peut entraîner une réduction des doses de médicaments antipsychotiques.

C’est une bonne nouvelle, car les personnes ayant reçu un diagnostic de trouble de santé mentale, y compris l’anxiété, la dépression ou la schizophrénie, sont de deux à trois fois plus susceptibles de commencer à fumer et ont tendance à fumer plus que la population en général.

On estime en France que 30 % de tous les fumeurs ont un problème de santé mentale. Les fumeurs qui vivent avec un problème de santé mentale ont également une espérance de vie de huit ans de moins que la population générale, très probablement en raison des ravages physiques du tabagisme, comme le cancer du poumon.

 

Arrêter de fumer aide plus que les antidépresseurs

Une théorie qui explique pourquoi les personnes ayant des problèmes de santé mentale sont beaucoup plus susceptibles de fumer que la population générale est qu’elles perçoivent que la nicotine leur procure un soulagement immédiat des symptômes désagréables de l’anxiété, de la dépression ou de la schizophrénie.

Mais en réalité c’est le contraire. Les personnes ayant des problèmes psychiatriques sont susceptibles de se sentir beaucoup plus calmes et positives et d’avoir une meilleure qualité de vie après avoir cessé de fumer. En fait, l’effet bénéfique de l’arrêt du tabac chez les personnes ayant des problèmes psychiatriques est plus important que celui de la thérapie anti-dépressive pour les troubles de l’humeur et de l’anxiété.

De nombreuses personnes vivant avec des problèmes de santé mentale ont réussi à arrêter de fumer et ressentent de nombreux bienfaits en conséquence.

 

5 conseils pour arrêter de fumer

Voici 5 façons d’augmenter vos chances d’arrêter de fumer. Ces conseils s’appliquent aux personnes ayant ou non un problème de santé mentale :

 

  1. Utilisez un patch de nicotine ou un des produits de substitution de nicotine à action rapide (comme le vaporisateur nasal de nicotine) ou un traitement sur ordonnance que votre médecin traitant pourrait vous prescrire. Les traitements pour arrêter de fumer peuvent être particulièrement utiles pour les personnes ayant des problèmes de santé mentale s’ils sont combinés à des suivis psychologiques.
  2. Si vous prenez des médicaments antipsychotiques et que vous voulez arrêter de fumer, il est très important que vous en parliez à votre médecin et/ou à votre psychiatre avant d’arrêter, car la dose de vos médicaments pourrait être ajustée suite à l’arrêt de la consommation de tabac et de nicotine.
  3. Pour augmenter vos chances de réussite, il est préférable d’éviter de boire de l’alcool ou de prendre des substances psychoactives lorsque vous arrêtez de fumer.
  4. Ne vous inquiétez pas trop de prendre du poids lorsque vous arrêtez de fumer. Si vous mangez sainement et que vous restez actif, vous devriez être en mesure de maintenir votre poids.
  5. Mettez-vous au sport. L’arrêt du tabac est un excellent timing pour commencer à faire du sport. D’une part il vous motivera à persévérer dans l’arrêt du tabagisme, d’autre part il vous aidera à développer une meilleure capacité respiratoire, enfin il vous permettra de de stabiliser votre poids.