Le premier site d’informations dédié à l’arrêt du tabac
Tabagisme, cigarette électronique, e liquide

La cigarette tue chaque année plus de 60 000 Français, malgré les innombrables mesures prises par les différents gouvernements en place et les hausses de prix du paquet de cigarettes traditionnelles (plus de 10 euros désormais), certains n’arrivent toujours pas à résister à la tentation. Bien heureusement, des solutions et des techniques permettant l’arrêt progressif du tabac existent et peuvent être totalement gratuites si tant est que vous disposiez d’un contrat de mutuelle santé adapté. On vous explique.

Quelles sont les méthodes disponibles et efficaces permettant de réduire puis arrêter la cigarette ?

Si vous aussi vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté et arrêter la cigarette comme ce fût le cas pour des millions de Français ces dernières années, voici quelques méthodes qui ont fait leurs preuves :

  • Passer d’une consommation classique à une consommation électronique: bien que certaines études concernant le e-tabac sont encore floues, cela reste une bonne alternative pour opérer une transition en douceur.
  • Suivre un traitement à base de nicotine: qu’ils prennent la forme de petit bonbon, de chewing-gum ou même de patchs, le sevrage tabagique par l’utilisation de ces substituts est parmi les plus efficaces, il s’agit également d’une des méthodes les plus anciennes.
  • Suivi psychologique: vous faire suivre par un spécialiste, un groupe d’anciens fumeurs ou même un psychologue peut être une solution efficace pour aller au-delà de votre dépendance au tabac.
  • Médecine douce: l’acupuncture ou l’homéopathie sont parfois utilisées pour vous aider à passer du mode « fumeur » à « non-fumeur »

Bien évidemment, d’autres méthodes d’auto-persuasion peuvent également permettre d’avancer sur votre route vers l’arrêt total de la cigarette. Pensez par exemple à l’argent que vous pourriez mettre de côté ou ces voyages que vous pourriez vous offrir avec toutes ces économies ?

Comment faire prendre en charge son traitement anti-tabac par sa mutuelle ?

Les méthodes les plus courantes comme le suivi professionnel et médical ou le suivi d’un traitement précis sont des solutions payantes, toutefois, ces dernières peuvent être prescrites par un professionnel de santé et sont en partie remboursables par la sécurité sociale sous certaines conditions.

L’assurance maladie peut vous rembourser chaque année un forfait de 50 euros pour la prise en charge de vos achats de patchs et autres traitements nicotiniques. Ce forfait peut monter à 150€ pour les jeunes (20 à 30 ans), les femmes enceintes, les patients atteints d’une affection longue durée ou encore les personnes bénéficiaires d’aides comme la CSS (mutuelle à 1€ par jour).

Toutefois, ces sommes sont généralement insuffisantes compte tenu du coût de ces substituts et de la durée du traitement (plusieurs semaines à plusieurs mois selon les personnes).

Dans une démarche d’offre de santé globale et de prévention, la majorité des mutuelles proposent désormais, en plus de forfaits « médecines douces » des forfaits indiqués en euros permettant la couverture de vos frais de sevrage tabagique non remboursés ou non remboursables par la sécurité sociale.

Selon la mutuelle que vous choisirez, la prise en charge sera plus ou moins élevée (entre 50€ à 400€ pour les contrats les plus protecteurs).

Afin de savoir si votre mutuelle prend en charge ces dépenses de santé, vous pouvez regarder dans le tableau de garanties de votre complémentaire santé dans la sous-partie « prévention », « médecine douce » ou « autre ».

Si votre mutuelle santé ne prend pas en charge les dépenses liées à l’arrêt de la cigarette, sachez qu’il existe des outils permettant de comparer plusieurs centaines de mutuelles avec options sevrage tabagique.

Bien évidemment, et, vous l’aurez compris, ces contrats ne permettront que la prise en charge médicale de votre traitement, aucune mutuelle à ce jour ne propose par exemple le remboursement de votre e-cigarette.