Le premier site d’informations dédié à l’arrêt du tabac
Tabagisme, cigarette électronique, e liquide

Le sevrage de la nicotine peut être difficile. Comme le tabagisme touche de nombreux organes de votre corps, le sevrage de la nicotine comporte des symptômes physiques, mentaux, émotionnels et comportementaux. Vous aurez des envies intenses de fumer. Vous serez en colère, irritable et agité. Vous aurez des maux de tête et de la toux. Vous serez fatigué, mais votre sommeil sera difficile.

Mais tenez bon ! Le pire ne dure que quelques semaines et après quelques semaines la nicotine aura disparu de votre organisme. Vous serez en meilleure santé que vous ne l’avez été depuis longtemps.

Avant d’arrêter de fumer, il est judicieux d’avoir un plan pour traverser la période difficile. Vous aurez plus de facilité si vous êtes préparé mentalement et si vous avez des stratégies pour gérer vos symptômes ainsi que le manque.

Sachez à quoi vous attendre durant la période de sevrage nicotinique

Toute personne qui a cessé (ou essayé de cesser) de fumer vous dira que la première semaine de sevrage est la pire. Pendant les trois ou quatre jours où votre corps élimine la nicotine de vos dernières cigarettes, vous vous sentirez physiquement très mal et votre état mental et vos émotions seront à fleur de peau.

Mais tenez bon, cela s’améliorera rapidement. Physiquement vous vous sentirez de mieux en mieux, et vos symptômes mentaux commenceront aussi à disparaître au cours des prochaines semaines.

Pendant le sevrage nicotinique, il se peut que vous ressentiez les symptômes suivants :

  • L’agitation et l’ennui
  • Anxiété et dépression
  • Stress
  • Maux de tête
  • Toux
  • Fatigue et insomnie
  • Problèmes digestifs
  • Problèmes de concentration
  • Gain de poids

Vous n’aurez peut-être pas tous ces symptômes, et vous trouverez peut-être que certains sont plus faciles à gérer que d’autres. Mais vous devez en être conscient pour qu’ils ne vous prennent pas par surprise.

Comment faire face aux envies de fumer lors de la période de sevrage ?

Les envies de fumer sont le symptôme de sevrage le plus durable et le plus fort. Elles peuvent commencer dans les 30 minutes suivant votre dernière cigarette, lorsque la nicotine commence à se dissiper et que votre corps en redemande.

Les pires envies physiques se dissipent en quelques jours, lorsque toute la nicotine a quitté votre organisme. Mais ensuite viennent les envies mentales, qui peuvent durer quelques semaines voire quelques mois

Allez-y une étape à la fois. Essayez de ne pas vous inquiéter de la façon dont vous surmonterez les prochaines semaines. Chaque envie d’allumer une cigarette ne devrait durer que 15 à 20 minutes. Il existe de nombreuses façons de surmonter / contourner ces envies, alors il est utile de dresser une liste des choses que vous pouvez faire pour vous aider à les traverser plus facilement :

Gardez votre bouche occupée avec un chewing-gum, des bonbons ou de la nourriture. L’idéal étant de trouver votre meilleur aliment et de limiter les apports en sucre

  • Utilisez une thérapie de remplacement de la nicotine, comme le chewing-gum, les pastilles ou le patch
  • Allez faire une promenade ou faites des exercices rapides quand une envie vous prend
  • Dirigez-vous vers un lieu public où vous ne pouvez pas fumer
  • Appelez ou envoyez un message à un ami
  • Prenez de grandes respirations
  • Commencez une nouvelle routine pour les moments où vous fumiez habituellement
  • Évitez les éléments déclencheurs qui vous donnent envie de fumer, comme l’alcool, la caféine ou la fréquentions d’endroits fumeurs
  • Rappelez-vous pourquoi vous avez arrêté de fumer et quelles en ont été les motivations principales

Traitement des autres symptômes de sevrage suite à l’arrêt du tabac

La thérapie de remplacement de la nicotine, en plus de soulager les envies de fumer, peut également atténuer d’autres symptômes en donnant une petite dose de nicotine sans les autres produits chimiques dangereux que l’on trouve dans les cigarettes.

Mâcher une gomme à la nicotine ou sucer une pastille peut aider lorsque vous êtes stressé ou que vous vous sentez anxieux.

Il est utile de rester occupé lorsque vous essayez de traverser une envie de fumer. Essayez également le yoga, la méditation et la respiration profonde lorsqu’une forte envie vous envahie.