Le premier site d’informations dédié à l’arrêt du tabac
Tabagisme, cigarette électronique, e liquide

L’homéopathie aide non seulement à réduire les envies de nicotine, mais aussi à renforcer la volonté de ceux qui cherchent à se défaire de leur habitude de fumer.

Fumer a de graves conséquences. Selon les statistiques, plus de 70.000 de décès prématurés par an sont dus au tabac. L’homéopathie peut être un moyen de vous aider à surmonter votre dépendance au tabac.

Comment l’homéopathie peut-elle aider à cesser de fumer ?

Les feuilles de tabac séchées sont principalement utilisées pour fumer les cigarettes, les cigares, la pipe à tabac et le tabac à shisha aromatisé. Le tabac contient l’alcaloïde nicotine, qui est un stimulant. L’homéopathie a des remèdes qui peuvent aider à réduire l’envie de nicotine et qui augmente le pouvoir de la volonté. Elle offre une façon naturelle de lutter contre la nicotine et de supprimer les symptômes pour ceux qui sont en train d’essayer d’arrêter de fumer.

La nature de l’envie de fumer est caractérisée différemment selon l’individu, les facteurs physiques et psychologiques qui la motivent, la modifient ou l’accentuent peuvent être totalement différents. Il peut être très difficile d’arrêter de fumer naturellement, mais le fait de le faire étape par étape par le biais de l’homéopathie sera probablement l’une des meilleures décisions qu’une personne prendra.

Les principaux obstacles auxquels une personne peut être confrontée sont les déclencheurs émotionnels tels que : l’état de manque, les sautes d’humeur et l’anxiété, qui sont dus au sevrage de la nicotine. L’homéopathie fixe ces déclencheurs émotionnels et travaille aux niveaux les plus sûrs et les plus profonds pour aider à arrêter de fumer.

Les symptômes du sevrage de la nicotine atteindront probablement leur pic dans une période de deux ou trois jours. Ces symptômes disparaîtront habituellement après deux semaines, mais certains peuvent ressentir le sevrage de la nicotine pendant plusieurs mois.

Les granulés homéopathiques ne devraient pas être pris sans consulter votre médecin traitant et/ou homéopathe. Les remèdes homéopathiques doivent être pris deux ou trois fois par jour pendant que les symptômes de sevrage sont présents, selon les directives du médecin. Ils sont un excellent moyen pour vous aider à arrêter de fumer

Quels granules homéopathiques pour arrêter de fume ?

Granules Plantago

Plantago est spécifié pour le nicotinisme, sa variété naturelle a été trouvée pour créer une aversion au tabac. Plantago est généralement recommandé dans le cas des symptômes suivants : dépression, insomnie, constipation, douleurs oculaires et mauvaise humeur.

Granules Tabacum

Ceux qui ont des problèmes comme la nausée, les vomissements, le mal des transports, l’indigestion, l’hypertension, la confusion et le manque de concentration peuvent prendre des granules de Tabacum. Ces comprimés de Tabacum, aident à éliminer les toxines transportées par le tabac. Il a un effet important sur l’envie de fumer.

Granules Ignatia amara

C’est un médicament souvent utilisé pour l’anxiété liée au désir de fumer et il est fréquemment associé à l’excitabilité et à une hypersensibilité sensorielle marquée. Les autres symptômes peuvent être des sautes d’humeur, la dépression, des maux de tête, une toux sèche, des douleurs dans le cou et le dos.

Conclusion sur l’homéopathie comme moyen pour arrêter de fumer.

Rien ne remplacera la volonté et la détermination dans votre projet vous débarrasser de la cigarette. Cependant des moyens et des aides peuvent largement contribuer au succès de votre projet. L’homéopathie est un excellent moyen de vous aider à arrêter de fumer.

Parlez-en à votre médecin traitant et demandez-lui conseil.