Le premier site d’informations dédié à l’arrêt du tabac
Tabagisme, cigarette électronique, e liquide

Que vous soyez sous les palmiers ou sur votre balcon, vous avez décidé de profiter de l’été pour arrêter de fumer. Bonne nouvelle : vous avez fait le bon choix, l’été est une bonne période pour arrêter de fumer.

Votre rythme quotidien ralentit, moins de stress, plus de soleil et surtout une envie de prendre soin de vous, de votre corps et d’améliorer votre bien-être général. L’été est aussi le moment idéal pour adopter de nouveaux comportements plus sains et plus équilibrés. En général, cela signifie reprendre une activité sportive et une alimentation adaptée. Profitez de cette énergie et de cette envie naturelle pour commencer votre sevrage en toute sérénité. La pause estivale est en effet le moment idéal pour surmonter tous les symptômes du sevrage tabagique.

 

Pourquoi commencer à arrêter de fumer pendant l’été ?

 

Adieu la routine et vive le changement d’habitudes

En été, les habitudes changent, le train-train quotidien s’éloigne lentement et un nouveau rythme s’installe. Nos petites habitudes quotidiennes sont alors susceptibles de changer et avec eux : nos habitudes tabagiques.

Que l’on reste chez soi ou que l’on parte à l’étranger, que l’on soit chez des amis, en location ou à l’hôtel, d’autres rituels matinaux se mettent en place, les jours passent, mais ils ne sont pas les mêmes, il peut être plus facile de résister à l’envie de fumer. Il n’est plus nécessaire de se presser le matin, de prendre les transports tous les jours à la même heure. Des moments où se glisse une machinale cigarette dans une conjonction de temps et d’action. Les moments clés de la journée changent, les horaires sont différents, peut-être que la composition de votre petit déjeuner varie, le café traditionnel est remplacé par un grand verre de jus de fruits frais, le lieu change également, les gens autour de vous peuvent aussi être présents et vous baignez dans un environnement spécial, celui des vacances. Profitez de cet été pour vous réinventer, participez à la création d’une autre version de vous-même : plus saine, plus heureuse et plus saine sans cigarettes.

Détente et relaxation : les clés du succès

Il est bien connu que l’été est une période de détente où (presque) tout se déroule au ralenti. Conséquences ? Moins de pression, moins de stress, moins d’urgences et surtout moins de problèmes. Profitez de ce calme temporaire pour vous détendre et relâcher la pression. Prenez soin de vous et reposez-vous : si vous vous sentez bien dans votre corps et dans votre esprit, le manque de cigarettes sera moins perceptible. Vous aurez surtout la disponibilité d’esprit pour réfléchir à d’autres choses.

S’accorder des moments de plaisir différents

Vous associiez autrefois la cigarette au plaisir, à ce bol d’oxygène dans votre journée de travail harassante ou à ce moment de détente (relative) que vous vous accordiez. Bonne nouvelle : avec l’été et les changements d’habitudes, vous avez la possibilité d’apprendre à vous distraire autrement. Prenez du temps pour vous, pour faire des activités que vous ne feriez pas normalement par manque de temps ou d’envie.

Pendant les vacances, votre temps n’est plus composé d’éléments planifiés, alors profitez-en ! Prévoyez des activités pour vous changer les idées dès que vous avez envie de fumer : lecture, marche, sport, visites…

Cet été est une occasion unique de devenir plus attentif à vous-même, à votre bien-être et à votre santé. Gardez cet état d’esprit et vous constaterez rapidement les changements : la réapparition des saveurs des aliments et un sens de l’odorat plus développé par exemple.

Être conscient des changements qui se produisent dans votre corps pendant le sevrage vous donnera une fierté et une motivation supplémentaires : tout ce dont vous avez besoin pour dire adieu au tabac pour de bon !

 

Les conseils de Freetabac

 

Si vous décidez dès été de commencer votre sevrage, vous devrez suivre 3 étapes.

Comprendre pourquoi vous fumez

La première est de comprendre votre dépendance. Identifiez votre relation avec le tabagisme : quels sont les moments où vous fumez ? Quels sont les événements déclencheurs ? Comment vous sentiez-vous avant d’allumer une cigarette ? Quelles sensations avez-vous ressenties pendant que vous fumiez ? Essayer de comprendre quelles émotions vous vouliez ressentir en fumant vous permettra de les retrouver à travers d’autres activités.

Anticiper les moments de tentation

La deuxième étape consiste à anticiper les moments où vous pourriez perdre le contrôle : apéritifs, sorties ou barbecues entre amis. Ces tentations estivales vous donneront probablement envie de fumer, surtout si vous êtes accompagné de fumeurs. Bon courage ! Tenez bon ! Dites à ces amis fumeurs que vous avez décidé d’arrêter, et expliquez-leur que ce sera un véritable défi pour vous de résister pendant ces moments. Ils seront plus compréhensifs, et la tentation sera certainement moins forte. Anticiper ces situations vous permettra de vous préparer physiquement et psychologiquement.

Surmonter votre désir de fumer

Vous avez assez de force en vous pour surmonter vos désirs ! Mettez toutes les chances de votre côté :

  • Associez vos proches à votre projet, parlez-en à votre famille et à vos amis, ils seront probablement enchantés de vous aider.
  • Utilisez des solutions en lignes ou tout simplement un petit carnet pour noter vos progrès et vos échecs (s’il y en a).

C’est un effort que vous pouvez faire, un effort qui vous permettra d’être libre et surtout d’économiser un budget conséquent. Votre vie sera tellement différente sans cigarette. Alors il ne vous reste plus qu’à vous lancer.